logo pharmaSuisse mit Schriftzug
 

Comprimés d’iode

Distribution de comprimés d’iode

Tous les dix ans, des comprimés d’iode (Iodure de potassium 65 Aapot, emballage actuellement de couleur violette) sont envoyés par la poste directement par la Confédération à la population résidant dans un rayon de 50 km autour des cinq centrales nucléaires suisses, la dernière fois en 2014/2015. Il s’agit d’une mesure préventive visant à protéger la population en cas d’incident survenant dans l’une des centrales nucléaires suisses (Beznau 1, Beznau 2, Gösgen, Leibstadt et Mühleberg). En dehors de ce rayon de 50 km, les cantons doivent assurer un stockage décentralisé approprié de comprimés d'iode. Ils préparent la distribution des comprimés d’iode de manière à ce qu’en cas d’événement nucléaire, ils puissent être répartis à la population dans les douze heures.

Dans les communes situées dans un rayon de 50 km autour d’une centrale nucléaire suisse, des comprimés d’iode sont distribués à titre préventif à toutes les personnes qui y séjournent régulièrement. Les nouveaux résidants se voient remettre lors de leur inscription auprès de la nouvelle commune de domicile un bulletin de retrait qui leur permet de se procurer gratuitement des comprimés d’iode dans une pharmacie ou une droguerie. Dans ces communes, les comprimés d’iode sont également stockés dans les pharmacies et les drogueries, où ils pourraient être obtenus au prix de 5 francs en cas de perte.

Dans les zones situées à plus de 50 km d'une centrale nucléaire suisse, les cantons stockent des comprimés d’iode afin de pouvoir en fournir à toute la population en cas d’incident. Actuellement, les particuliers ne sont pas tenus de stocker des comprimés d’iode dans ces zones. Il n’y a pas lieu de s’écarter de ce système, car il y a ainsi suffisamment de comprimés d’iode disponibles en Suisse pour tous les habitants.

Il n’est pas prévu que des comprimés d’iode soient vendus à l’étranger. Les personnes d’origine étrangère qui vivent en Suisse et habitent dans le rayon de 50 km autour des centrales nucléaires ont déjà reçu des comprimés d’iode.

Les livraisons pour l’Ukraine doivent suivre les canaux officiels et des premières demandes d’aide ont déjà été déposées par l’Ukraine auprès de la Suisse, plus particulièrement de la Direction du développement et de la coopération (DDC). Par conséquent, une distribution à titre individuel de comprimés d’iode à la population ukrainienne n’est pas indiquée.

FAQ Comprimés d’iode Informations des comprimés d’iode du Service d'approvisionnement en iodure de potassium Informations des comprimés d’iode de Office fédéral de la santé publique OFSP Communes situées dans un rayon de 50 km autour d’une centrale nucléaire suisse